Le bonjour du docteur Zoidberg

BALAu Baxter Club, comme tout le monde, on reçoit du courrier. En dépit de tous nos efforts (on vous passe les détails de ce qu’il lui arrive de faire subir à nos pauvres enveloppes), notre facteur n’est pas toujours très sympa. Heureusement, les personnes qui nous écrivent si. Ne serait-ce que parce qu’elles pensent à nous.

Jugez plutôt sur celui du jour:

Zoidberg

Cher membres bien-aimés du Baxter Club,

Maintenant que Futurama est terminée, et vraiment terminée, je peux enfin commencer ce que j’ai toujours rêvé d’entreprendre: profiter des congés payés de Planet Express, passer de vraies vacances sur la Terre ferme et voyager en dehors des sphères spatiales et autres improbables planètes inter-galactiques. Je suis bien content que tout ceci soit fini car, entre nous, toutes ces missions et livraisons étaient beaucoup trop dangereuses pour ma modeste nature décapode.

Comme vous ne pouvez pas le constater sur ce selfie improvisé, qui sert également de carte postale sur laquelle je vous écris, je me trouve sur un bateau. J’ai acheté, non sans faire peur à la caissière et dans un italien très relatif, un ticket pour une sorte de croisière qui longe le lac Majeur. Je suis aux anges car, entre deux visites de villages locaux, j’ai déjà eu la possibilité de plonger trois fois dans l’eau pendant le trajet, histoire de me nourrir et de me désaltérer un peu. Oui, il fait très chaud ici. Les touristes me regardent bizarrement mais j’ai l’habitude. Tant qu’ils ne fuient pas en courant lorsque je leur raconte que je suis docteur, tout va bien. Et j’espère que ça va pour vous aussi.

Bacioni comme disent les autochtones. Amitiés à tous.

à Stresa, le 4 avril 2014
Docteur Zoidberg,

PS: Homard en italien se dit « astice ». Il faut le prononcer  Hasse Tite Chez (oui, comme Che Guevara).

PPS : Si jamais, par hasard, vous vous demandiez comment j’ai pu faire pour tenir un stylo avec mes pinces, sachez que j’ai demandé au capitaine du bateau de m’écrire ces petits mots gentils que vous pouvez lire actuellement. C’est un homme si délicieux que j’ai du me retenir de le manger. Allez, ciao ciao !

© selfie SZ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s