Queens Of The Stone Age – Machine électrique remontée à bloc…

9401dbe3Ceux qui affirment que le rock est mort, visiblement, ne connaissent pas les Queens Of The Stone Age. Pour contrer ce type de blasphème, on devrait leur faire écouter Rated R : plus que Song for the deaf – qui offrit au groupe une percée au sein du grand public- ils en pleureraient sous les jupes de leurs mères et ça en calmerait pas mal d’entre eux. Ou même ce disque d’ailleurs, successeur du tripal animal Era Vulgaris qui arrive sept ans plus tard. Sept ans. Josh Homme est peut-être un chat échaudé qui craint l’eau froide mais une fois en chasse, c’est toutes griffes dehors. Sept ans donc. Formulé comme tel, ça vous pose une ère de réflexion non négligeable. Depuis toujours, les reines d’Homme règnent sur un rock méchamment perché, où le chaos n’est plus un bruit assourdissant mais un son ravageur qui vous ébouriffe aussi bien, si ce n’est mieux, que votre brushing matinal. Parce qu’il n’y a pas eu que Song for the deaf dans la vie des QOTSA,  parce que, entre-temps, le line-up s’est nourri de ses changements – sans parler du fait que Josh lui-même est allé jouer ailleurs (Them Crooked Vultures ou Eagles of Death Metal), la première chose que l’on peut dire de ce …Like Clockwork est qu’il est étonnant de fausse accalmie. Apaisé ? Non. Mais tempéré puis déchiré par des ruptures climatiques où la foudre vient frapper de manière inattendue. Un peu à l’instar de cette piste qu’est Kalopsia, cauchemar sonore ambulant complètement hanté, totalement déconstruit, qui nous charme d’abord les oreilles pour ensuite nous imploser le cerveau.

Les nerfs en puzzle et les poils hérissés, QOTSA connaît ça par cœur. Nous aussi d’ailleurs. Ce qui ne nous empêche pas de continuer à apprécier cette technique qui consiste à faire du rock une expérience sensorielle plus que charnelle (Keep your eyes pealed). Bien sûr il y a cette élégance du riff et cette maîtrise sonore qui vous happe lourdement pour vous faire valser selon notre bon plaisir (My God is Sun, single évident). Oui, aussi, les guests qui viennent pousser la chansonnette ou prêter main forte. Non on ne va pas s’amuser à les citer parce que ce sont tous plus ou moins les mêmes : Dave, Mark ou Trent. QOTSA fédère, et  à l’écoute de Fairweather Friends, on comprend pourquoi. Ce qui est également appréciable, ce sont ces petites similitudes avec les rocks stars des seventies. Prenez If I had a tail, qui contient quelques accords clins d’œils à la Keith Richards. Ou Smooth Sailing : on dirait du David Bowie qui aurait réussi sa transition musicale dans les années 80. Mais …Like Clockwork n’est pas qu’un disque de rockeurs se faisant plaisir en singeant malicieusement, adroitement, élégamment même, quelques unes de leurs plus grandes icônes. Non. Penser cela serait totalement réducteur et enlever une grande partie du talent de songwriter de messire Homme. Il n’y a qu’à écouter l’incroyable The Vampyre of time and memory, petit bijou de mélancolie délicatement froissée, pour s’assurer (ou se rassurer) que non seulement les QOTSA ont toujours le truc mais qu’ils osent briser leur carapace bombée aux riffs démoniaques.  …Like Clockwork oui mais pas au point de laisser la mécanique ronronner sur des acquis bâtis à l’énergie et à la sueur.

Bref c’est un disque, un bon, un vrai. Un de celui qui vous fout une bonne claque sur votre postérieur et qui vous fait sévèrement remuer la semelle. Un de ceux qui vous incite à penser que, finalement, les rockeurs de cette trempe ne s’assagissent pas avec le temps. Non Monsieur, ils se bonifient.

Système rythmique, rouages mélodiques et autres bidules par
Jeoffroy Vincent

 

9401dbe3Queens Of The Stone Age

Like Clockwork (Matador Records), disponible depuis le 3 juin 2013. En écoute ici.

Le site officiel des QOTSA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s